drôles de tubercules…

Après ma « plante à yeux » voilà les « tubercules »! c’est le début d’une série de plantes imaginaires…

Demandez la lune!

Les impressions continuent à l’atelier! des nouveaux tirages sont régulièrement disponibles en vente à la galerie de l’éphémère à Morlaix… Attention, série limirée à 30 exemplaires pour la lune!

La galerie de l’éphémère !

Affiche éphémèreMarie, Alice et Gérard se connaissaient depuis peu.

Pourtant, ils ont décidé d’ouvrir, à Morlaix, un espace d’exposition qui porte bien son nom : la galerie de l’Éphémère.

La première est céramiste, la seconde graveur et tisserande, le troisième, photographe. Leur point commun ? L’amour des arts, et en général, l’envie de créer, de présenter leur travail et d’en découvrir d’autres. Pas facile dans un territoire pauvre en salle d’exposition. « Nous nous sommes rencontrés lors d’un vernissage d’Alice à Saint-Jean », raconte Gérard. Au fil des conversations, le constat s’impose. Et le désir, plus fort, de trouver un lieu.

Le trio, nouvellement formé, a pris les choses à bras-le-corps, car à trop réfléchir, pour peu qu’on se décourage, on ne fait rien. « On a foncé », insiste Gérard. Une opportunité, un peu de culot, un coup de peinture et un nouvel éclairage. Les choses se sont faites en 15 jours. Le pari est osé, sans être trop risqué, puisque la galerie, ouverte le 19 juillet, fermera ses portes à la mi-septembre.

La nature comme fil conducteur

Outre cette belle initiative, une notion est chère aux artistes et nourrit leur travail. La terre, les fibres végétales ou la flore, chacun tire parti de ce que leur offre la nature. Marie Janvier sculpte la terre qu’elle cuit puis enfume. Ses pièces décoratives sont une recherche sur l’habitat, le cocon.

Alice Heit tisse la fibre d’ortie, pour en faire ensuite des chemins de table illuminés par des fibres optiques. Elle dessine, grave le cuivre à la pointe sèche et fait naître des fleurs sous sa presse. Des fleurs qu’immortalise le photographe Gérard Rouxel. Un brin de poésie émane de ses macros en noir et blanc, où les aigrettes d’un pissenlit volent au vent.

Des plantes éphémères qui essaiment en fanant. Comme cette galerie, peut-être. Et si, pour une fois, l’éphémère durait un peu ? « On apprend à marcher, après on verra. Vous savez, vous, ce qui va se passer demain ? », confie Alice, le sourire aux lèvres.

fermé le lundi, ouvert du mardi au dimanche de 15h à 19h,
sauf le samedi ouvert de 11h à 13h et de 15h à 19h.
Galerie de l’Éphémère, place Charles-de-Gaulle. Nocturne, les mercredis du Bel Été.

morlaix-une-galerie-de-lephemere-pour-la-perennite-de-lart-1.jpg

http://www.ouest-france.fr/bretagne/morlaix-29600/morlaix-une-galerie-de-lephemere-pour-la-perennite-de-lart-4386780

Quelques autres gravures du moment…

Gravures en cours de tirage… Renard « le collier magique », graines de clématite en contrejour, amour en cage, chrysanthème japonaise… séries limitées, entre 12 et 50 exemplaires.

Digitales en série !

Je viens de terminer série de tirages (12 exemplaires) de digitales pourpres,  grand format en gravure sur tetrapack… elles sont nommées « witches thimbles » ou « purple foxgloves », ce qui signifie « les dés à coudre des sorcières » et « les gants pourpres du renard »…

Nouvelle lune !

Mon tout dernier tirage de lune, eau forte sur cuivre, tirage limité à 30 exemplaires!

IMG_0225

IMG_0226

 

Voyage en mers lunaires

Petite immersion dans le travail d’atelier… travail de tirage de mon eau forte sur cuivre!

Je teste les versions colorées… d’autres existent avec un fond bleu profond…

Une pleine lune, imprimée pour l’occasion de la pleine lune!  magique… Une belle concordance, assez excitante!

Ma lune ressemble à une cartographie ancienne… elle répertorie les mers et océans sur la lune ! (les noms sont les vrais noms donnés a ces vastes étendues minérales: je ne les ai même pas inventés!)

Chez Ricardo Cavallo

C’est une chance et un régal, ces cours du soir avec Ricardo Cavallo, à l’école de peinture BLEIMOR de  Saint-Jean du Doigt!  J’ai réalisé ces dessins à l’acrylique, à la mine de plomb, à l’aquarelle, et au crayon blanc.

Galerie de l’éphémère

Cet été, Gérard Rouxell -Photographie , Mariej Céramiques … et moi même, ouvrons la Galerie de l’éphémère en plein centre de Morlaix…
Nous sommes en installation pour un ouverture prévue le 19 juillet…
Plus d’infos bientôt!

vous pouvez suivre cet évènement sur Facebook : en cliquant ici

13614918_1267337676611117_4682870188111727051_n13620726_1266696470008571_435530660845087927_n

Quelques photos de l’exposition

L’exposition à St Jean du Doigt, maison des peintres, suit son cours! chaque jour vous êtes nombreuses-nombreux à nous rendre visite! merci pour votre intérêt! voici quelques photos de mes travaux exposés…

IMG_9817

IMG_9819

IMG_9820

IMG_9821

IMG_9822

IMG_9823

IMG_9824

IMG_9825

IMG_9826

IMG_9827

IMG_9829

IMG_9833

IMG_9835

IMG_9837

 

IMG_9838

IMG_9840

 

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 150 autres abonnés